Logo CHU Limoges

Centre Hospitalier
Esquirol Limoges

Joindre le CH Esquirol

05 55 43 10 10

A- A A+

Les projets de recherches

Les thématiques de recherches dans les pathologies mentales

L’activité de recherche au CH Esquirol porte sur 2 grandes approches impliquant plusieurs thématiques, au travers de l’Unité de Recherche et de la Fédération de la recherche et de l’innovation en psychiatrie du Limousin.

Les approches :

Biologie : il s’agit de l’étude des composés biologiques qui peuvent être mesurés facilement (sang, …) et donner une indication sur la maladie mentale, son stade, les chances de guérison, rechute… Il est recherché un lien entre la variation de la présence de ces composés et les symptômes présentés par les usagersà un moment donné. Le but est de pouvoir par des dosages sanguins faciliter les diagnostics et les suivis des patients (prédiction de rechute, succès du traitement…).

Clinique : ce thème regroupe l’ensemble des études qui concernent une meilleure compréhension des symptômes, des traitements, des comportements, en lien avec l’environnement des patients, et les approches corporelles en santé mentale.

Les projets de recherches en cours

190201_URN_-PROJETS-

 

Nous avons besoin de votre participation

En médecine, les recherches débutent par une phase préclinique sans participation de la personne malade ou exempte de toute pathologie puis suivent pour les seuls projets prometteurs la phase clinique avec participation de personnes d’abord exempte de toute pathologie, puis malades. Cette participation nécessite la plus extrême prudence par l’évaluation des risques. La réglementation française pour la recherche clinique est très rigoureuse depuis les lois de 1988, dites Huriet Sérusclat, révisées depuis à plusieurs reprises notamment pour leur mise en conformité avec les lois et règlements européens en 2004 décrets en 2006 puis 2018 sous le contrôle du ministère de la santé, de l’ANSM, des Comités de Protection des Personnes.

Le C.H.E. vous garantit que toutes les recherches où votre participation est demandée respectent toutes les obligations légales, ont reçu l’aval des instances de l’établissement, notamment des associations d’usagers représentées.

Votre participation n’est demandée que quand les résultats ne peuvent être obtenus autrement. Les équipes de recherche du CH Esquirol pensent que seuls l’implication, le soutien et la participation active des malades en toute transparence dans un vrai partenariat sont la meilleure garantie de qualité des résultats.

Comment participer ?

Si du fait de votre maladie vous remplissez les critères nécessaires pour participer à une recherche en cours au CH Esquirol, votre médecin référent ou l’investigateur, en total accord avec lui, vous informera oralement sur les objectifs, bénéfices attendus, risques et contraintes supplémentaires aux soins habituels de cette recherche. Un document écrit vous sera remis pour compléter cette information. Un délai de réflexion vous sera indiqué et selon le type de recherche, soit votre consentement à participer sera exigé par écrit, soit l’expression de votre non opposition demandée. Votre participation est donc toujours volontaire, votre refus sera strictement respecté sans aucune conséquence sur le projet individualisé de soins requis par votre état.

Si vous avez accepté de participer, vous pouvez à tout moment vous retirer de la recherche en informant votre médecin référent et les investigateurs de la recherche et ceci sans aucune conséquence pour vous-même, un suivi habituel vous sera alors proposé.

Vous pouvez toujours demander plus d’information à votre médecin référent, aux investigateurs, à votre entourage et aux associations d’usagers vous représentant. Si vous avez désigné une personne de confiance, celle-ci, si vous l’autorisez, peut vous représenter et décider en votre nom de votre participation ou non participation.

Tout le monde peut participer à une recherche clinique, les personnes malades mais aussi les bien-portantes, hommes et femmes de tous âges. Votre médecin peut vous proposer de participer à une recherche. Votre participation ne peut-être que volontaire.

Le devoir du professionnel

Tout professionnel du soin se doit de faciliter le développement de la recherche en adoptant une attitude bienveillante et non défensive envers les recherches en cours, en permettant l’accès des personnes prises en charge aux différents protocoles en cours (information du patient et de l’entourage, mise en lien avec les investigateurs et personnes associées à la recherche).

Nous avons besoin de vos idées

Tout acteur du soin en psychiatrie peut être initiateur d’un projet de recherche. Notre mission est de faire naître les projets de recherche et de les accompagner ou porter durant toutes les étapes de la recherche : mise en forme du projet de recherche, obtention des autorisations et budget spécifique, réalisation, interprétation et diffusion des résultats.

Nous accompagnons tous les initiateurs de projet dans le dépôt de leur recherche auprès des différents appels à projet tout au long de l’année.

Comment soutenir ?

Si vous-même ne pouvez ou ne souhaitez pas participer à une recherche, vous ou votre entourage pouvez soutenir l’effort de recherche du CHE en vous engageant dans une association représentative des usagers ou en adhérant ou adressant vos dons à l’association « Recherche en Psychiatrie du Limousin » R-PsyL (association loi 1901) Pôle REIM PsyL CH Esquirol, 87025 Limoges Cedex

Pour nous joindre

05 55 43 11 02
drd@ch-esquirol-limoges.fr