Logo CHU Limoges

Centre Hospitalier
Esquirol Limoges

Joindre le CH Esquirol

05 55 43 10 10

A- A A+

Gestion des risques

Selon la norme ISO 8402, la maîtrise des risques est un « effort organisé pour identifier, évaluer et réduire, chaque fois que cela est possible, les risques encourus par les patients, les visiteurs et les personnels »

La Gestion des risques s’est développé dans l’industrie notamment celle pouvant être à l’origine de danger pour la population ou la santé, comme l’industrie nucléaire, les centrales électriques ou la restauration collective avec les risques de toxi-infections alimentaires.

Dans le domaine de la santé, l’emploi des méthodes de la gestion des risques a été initié par les anesthésistes-réanimateurs pour la maîtrise du risque anesthésique.

Plus récemment, ce mode de pensée et les analyses qui en découlent ont été promus par la HAS qui en en fait un des traits dominants du manuel de certification des établissements de santé.

La réduction des risques fait partie de la démarche qualité.

Globalement, la démarche de gestion des risques vise à déterminer de manière préventive les causes d’accidents ou de manière corrective après leur survenue afin d’éviter leur récidive.

La mise en oeuvre de la gestion des risques au sein du CHE s’effectue selon une procédure standardisée se composant pour l’essentiel de quatre étapes :

  • identification des dangers
  • évaluation des scénarios d’accident afin de décider des priorités d’action
  • mise en œuvre de plan d’action
  • mesure de l’efficacité de la prévention

L’attention des professionnels de santé et des pouvoirs publics, initialement focalisée sur le risque médicamenteux et les infections nosocomiales, s’est progressivement étendue aux risques liés à l’ensemble des activités de soins.

L’équipement lui même doit garantir une utilisation sans risque. Le recours à la normalisation et le marquage CE sont en la matière un réel progrès permettant des choix plus sûrs aux établissements.
Les risques relatifs aux installations (installations électriques, de gaz, de lutte contre l’incendie, les appareils sous pression…) sont bien couverts par des mesures réglementaires de prévention et de contrôle et leur respect permet de sécuriser l’ensemble de l’établissement.

Le regard que porte la gestion des risques sur le fonctionnement des établissements oblige à tenir compte des interactions entre les professionnels et les moyens de fonctionnement, qu’il s’agisse des locaux, des équipes ou des activités logistiques.

Ce sont leurs points faibles et les barrières de prévention qui sont au cœur de la gestion des risques.